Comment commencer le growl ? 2 exercices de base

par Mar 19, 2021

Tu as envie de chanter du metal et tu veux savoir comment commencer le growl ? Pas de problème : le growl est un effet vocal que l’on peut tous faire de façon saine. Pas besoin de se casser la voix, et d’ailleurs, cela ne t’arrivera pas si tu pratiques correctement. Je vais te proposer des exercices de base pour que tu puisses commencer de façon sûre. 

Ce n’est pas forcément une technique pour les débutants. Le mieux est d’avoir déjà des bases en chant, au moins pour la voix claire, c’est-à-dire un bon soutien, des techniques de respirations, une compréhension des résonateurs, de pouvoir relâcher aussi la mâchoire et la langue. Si tu n’es pas chanteur et que tu n’as pas ces bases-là, je vais bientôt proposer une base pour les screamers. Tu peux quand même essayer sans si tu le souhaites, mais fais bien attention de ne pas te faire mal. 

1er exercice : le soupir 

Ce premier exercice va te ramener en enfance, ou dans ton adolescence. On va donc faire le soupir de l’ado ! C’est un soupir un peu exaspéré, comme quand ta maman te demandait pour la énième fois de ranger ta chambre ! Sinon, tu peux penser qu’il est tard, que tu as eu une grosse journée bien stressante au boulot, et que tu arrives enfin chez toi pour te laisser tomber dans ton canapé. 

Ce n’est pas un soupir trop sombre. On fait un soupir clair, un peu sonore mais pas trop. Entraîne-toi à faire ce soupir plusieurs fois. Tu dois sentir que la gorge est très ouverte. Toute ta colonne d’air est super ouverte comme un tube. L’air passe à travers assez rapidement et sans serrage au niveau de la gorge : tu dois sentir seulement une vibration. Ne cherche pas à saturer le son pour le moment ! Ne fais pas la même erreur que tous ceux qui veulent se lancer dans la saturation, à savoir vouloir tout faire trop vite ! Il faut commencer petit à petit ! C’est la meilleure façon d’éviter de te faire mal. 

Ensuite, tu vas pouvoir faire le même exercice, mais en ajoutant un peu de vélocité à ton soupir. On ne cherche toujours pas un son trop sombre ni trop lourd. Tout doit rester bien ouvert, mais avec un peu plus d’énergie pour que l’air qui passe à travers crée une vibration qui fasse saturer le son. 

En bref, quand tu tiens bien le soupir, tu peux essayer de l’augmenter petit à petit. Ça peut te prendre un mois, deux mois avant que tu sentes cette sensation d’ouverture et que le son se développe. À la fin, cela te permet d’avoir un growl mieux développé, sans trop de serrage, qui n’est pas difficile et qui ne fait pas mal. 

2e exercice : le raclement de gorge 

Tu as besoin d’une deuxième chose pour pouvoir faire du growl. C’est le travail sur les fausses cordes. Comment faire ? On commence par regarder mes vidéos sur les fausses cordes ! Mais sinon, je te donne tout de suite une petite astuce. 

On va commencer par s’éclaircir la gorge. Quand tu fais ça, tu actives tes fausses cordes. Ça vibre un petit peu, il y a un petit serrage. Tu cherches à ce que le son soit vraiment devant et pas dans la gorge. Fais cela en pinçant un peu les lèvres, de façon un peu précieuse, comme un bourgeois. Cet exercice permet d’activer tes fausses cordes. Ce sont des petites membranes qui sont au-dessus des cordes vocales, qui s’activent et se désactivent. 

Une fois que tu sais tousser cette façon, tu peux essayer en tenant le son un tout petit peu plus long. Mais attention : une à deux secondes seulement, pas plus ! Ensuite, tu peux le faire en ouvrant un peu. Une fois que tu sais bien faire ça, que c’est facile sans avoir besoin de mettre trop de son, trop de volume, trop d’énergie… Tu peux commencer à essayer de le tenir pendant 2 secondes seulement au début. Tu dois sentir une petite vibration sur la gorge et sur l’avant de ton visage. 

Tu dois aussi sentir du soutien au niveau du bas ventre, du nombril au pubis.  Il n’y a pas de serrage au niveau de l’estomac, c’est plus bas, comme si tu as mal au bas ventre. Pour les filles c’est facile. Quand on a nos règles par exemple, on a mal au bas ventre. Pour les hommes, essayez un petit gémissement comme si ça faisait mal, vous sentirez comme une contraction vers le bas. On ressent cela quand on active les fausses cordes : c’est signe que vous soutenez le son ou que vous essayez de le soutenir. 

Avec les fausses cordes, c’est très facile de se faire mal. Au début, on ne le fait jamais juste du premier coup, faut pas se leurrer ! Ce n’est pas parce que tu regardes mes vidéos que tu vas réussir tout de suite ! Et non, au début tu vas faire faux, comme tout le monde ! Sinon, il n’y aurait pas besoin d’apprendre ! 

Je conseille vraiment au début de le faire souvent, mais pas trop longtemps, pour t’éviter de te faire mal et de trop forcer. Tu dois essayer dans la mesure du possible de ne pas brûler les étapes : c’est une erreur courante chez les élèves ! Moi aussi quand j’ai commencé le chant growl, j’ai voulu aller trop vite. Je me suis fait mal, j’ai perdu ma voix, bref j’ai fait toutes les erreurs possibles quand on débute le growl et la saturation. C’est donc pour ça que je me permets de te mettre en garde !

Comment commencer le growl : récap 

 

Voici donc les 2 premières choses que tu dois travailler pour commencer le growl :

 

  • la saturation avec l’air en faisant le soupir, en augmentant petit à petit la vélocité de l’air pour faire saturer le son. Rappelle-toi ; pas trop sombre, pas trop lourd. On ne cherche pas un full growl pour le moment, mais de développer la sensation ;
  • les fausses cordes avec le raclement de gorge. 

Combinées, ces deux techniques te permettront ensuite de faire un growl, avec les résonances. Mais on en parlera dans un autre article, celui-ci étant vraiment consacré aux bases.

Maintenant à toi de jouer ! Tu peux me laisser un commentaire si tu as une question, ou me rejoindre sur Instagram ! 

 

La vidéo

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m’appelle Mirowshka, je suis spécialisée dans l’enseignement des voix extrêmes : belting, saturation vocale, scream, growl, etc.

Je t’aide à développer de nouvelles capacités dans ta voix !

Le blog

Quel matériel pour les cours de chant en ligne choisir ?

Quel matériel pour les cours de chant en ligne choisir ?

Quel matériel pour les cours de chant en ligne choisir ?   Vous me demandez souvent quel matériel pour les cours de chant en ligne vous devez acheter,  particulièrement pour les cours de chant saturé ! Oui, les ordinateurs portables ou les smartphones...

Joyeux Halloween ! Ma dernière cover de Bienvenue à Halloween

Joyeux Halloween ! Ma dernière cover de Bienvenue à Halloween

J'ai le plaisir de vous présenter ma version de « Bienvenue à Halloween» , extraite du film de Tim Burton L'Étrange Noël de Mr. Jack ! 👻 Pour cette cover, je voulais réaliser toutes les différentes voix pour jouer avec les différentes possibilités et aussi pour...

Chant saturé : 7 Types de saturation vocale (rock, metal, pop,…)

Chant saturé : 7 Types de saturation vocale (rock, metal, pop,…)

Salut ! Si tu penses que pour être un king de la saturation, il suffit d’utiliser la technique des fausses cordes et du vocal fry, continue de lire cet article, car non !!!   La distorsion (ou saturation vocale) ne se limite pas à ces deux techniques, malgré ce que tu...

Recherche

comment commencer le growl
comment commencer le growl
comment commencer le growl

Comment travailler avec moi ?

Je t'aide à transformer ton petit Meow en Roar Bestial ! 😆

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.